logo.jpg

Cas d'usage : Détection de fuite

ENVIRONNEMENT

 

Terminal gazier classifié site Seveso. Deux types de Mesures de Maîtrise de risques (MMR) qui prend en compte sur le premier niveau les risques d’incendie et sur le second niveau dédié aux ruptures de canalisation en cas de très haut débit et à très basse température (-163 degrés).

Le site se compose des trois cuves de 120'000 m3 de gaz. Le gaz arrive par gazoducs (70% du volume annuel total) et par méthaniers (30% du volume annuel total). Le gaz est transporté sous forme non liquide pour gagner en volume. Le coefficient de volume est de l’ordre de 500 fois entre l’état non-liquide et liquide.

Les opérations sont multiples entre les déchargements directs en cuve et le transbordement de bateau à bateau. 

PROBLÉMATIQUE

 

Assurer un niveau de sécurité maximum selon les exigences de la DRASS (Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales). Le site se doit d’être sécurisé et avec des systèmes redondants pour assurer une sécurité maximale.

Afin de assurer le premier niveau MMR1, le second niveau MMR2 doit être complémentaire et robuste. L’objectif a été de se focaliser sur les risques de fuite sur les canalisations avec une solution non filaire pour faciliter l’installation et avec une technologie de Radio Fréquence qui se veut propriétaire, avec une remontée des informations en temps réel et une faible consommation.

La solution Ingecom Industry avec des capteurs RFID actifs et équipés de détecteur de température réagissant au froid a été validée. Elle permet de notifier les fuites par une projection de froid en cas de fuite sur une base d’un indicateur de -5 degrés en 5 secondes.

Dès lors que deux sondes notifient le froid, l’ensemble du site s’arrête immédiatement. Toutes les opérations de transbordement ; déchargement sont stoppées avec effet immédiat.

CONFIGURATION

 

La solution préconisée par Ingecom Industry s.a est composée de 450 capteurs répartis en voteurs de 8 capteurs qui se situent sous les canalisations qui se positionnent à 15 mètres au-dessus du sol (Cf. photo).

Les antennes RF Ingecom au nombre de 4 par effet de redondance (2 de base) reçoivent les notifications des capteurs/sondes puis sont communiquées au système de collection des données au Poste de Contrôle du site.

Les notifications se font toutes les 6 heures avec deux groupes de sondes décalées de trois heures. 

La solution Ingecom Industry s.a a pour avantages :

  • Une solution en temps réel

  • Une mise en place réduite à son minimum avec une configuration non-filaire

  • Une architecture RFID robuste

  • Une technologie éprouvée et évolutive selon les besoins futurs

Origine liée aux nouvelles règles liées à la maîtrise de l’urbanisation autour des sites SEVESO seuil haut.

Un scénario d’accident grave peut être exclu de ce périmètre s’il est maintenu en probabilité extrêmement faible.

Le TMM utilise cette clause d’exclusion pour les fuites massives de GNL en disposant 2 MMR indépendantes permettant de stopper les fuites GNL. 

Provenance des Fuites massives de GNL: 

  • Circuit GNL emplissage (Chargement, Déchargement, Transbordement
  • Circuit GNL refoulement BP (BP1, BP2)
  • Circuit GNL refoulement HP (HP1 et HP2)

​​​

Dimensionnement pour l’implantation des capteurs : Rupture franche de ligne

  • Pour une ligne sur rack, le point d’impact au sol est à la verticale de la canalisation
  • Pour un tronçon situé près du sol, le point sera proche de la rupture
  • Le développement de la nappe de GNL est extrêmement rapide

Le principe de détection de nappe de GNL retenu est de disposer plusieurs centaines de sondes de température le long des racks des canalisations.

Cette solution est envisagée avec des sondes de température autonomes (sans alimentation extérieure et communication radio) : Système de détection INGECOM

Traitement des actions GNL BP

Circuit emplissage

  • Arrêt des pompes
  • Déchargement, transbordement arrêt d'urgence procédé sur prise Pyle
  • Chargement arrêt des pompes BP (contacteurs moteurs 660V toutes pompes BP)

 

Circuit emplissage

  • Phase 1:arrêt des pompes BP (contacteurs moteurs 660V toutes pompes BP) 
  • Phase 2: fermeture vannes sur circuits de refoulement RV1 N/S , RV2 N/S et RV3

  • (Problème d'indépendance vis à vis des actions de la première barrière SSA)

Ingecom Industry SA ©2020 tous droits réservés